La première exposition de l’année dans les Cubes, met en lumière le travail subtil et expérimental de Naomi Middelmann.
En réalisant la série d’œuvres Narrative Fields pour les Cubes, l’artiste joue sur la notion de la transparence et de la matière, au travers d’une thématique qui lui est chère, la narration. 

 

La contrainte de ces espaces dans un contexte urbain l’amène ainsi à retranscrire sa démarche picturale sur un support encore inexploré : le plexiglas. Trois « couches » de plaques en plexiglas se superposent et se révèlent au spectateur comme trois champs narratifs dont les lectures sont aussi nombreuses que les angles de vue. Rien n’est figé, tout est aléatoire comme peut l’être la mémoire. Nos souvenirs peuvent être racontés et remémorés à l’infini selon le point de départ de notre récit. 
Entre le tracé organique et les surfaces planes colorées, on peut aussi y voir une évocation de la cartographie et un clin d’œil à l’histoire des migrations.


L’exposition Narratives fields s’impose et rayonne par sa gamme chromatique éclatante et par l’illusion d’un flottement qui invite le spectateur à voyager au travers de ses méandres. Isebelle Aeschbach, Les CUBES

​© 2023 by STREET LIFE. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Clean
  • Instagram Clean